Avis d’expert pour la Chambre Professionnelle du Conseil paru sur le site de busiboost (anciennement busibook)
Interview de Christine Vincensini par Dominique Cerdan

 

Cette semaine, j’ai découvert un ouvrage en librairie, intitulé Maxi Fiches de Gestion des Ressources Humaines, paru chez DUNOD, écrit par Pascal Moulette et Olivier Roques. C’est Christine Vincensini qui nous en parle, car elle y a écrit la fiche 23 « la prévention des risques psychosociaux en entreprise ».
Mais, au fait, de quoi parle-t-on quand on évoque les risques psychosociaux en entreprise ?

C’est une excellente question ! je dirai tout d’abord que les RPS apparaissent récemment dans le paysage social et économique, mais reflètent des réalités anciennes de mal-être et de souffrance au travail. De nouvelles tensions ont exacerbé et accéléré l’expression de ces risques : évolution technologique, modification du sens et des valeurs au travail, intensification de l’activité, accroissement des responsabilités, … aujourd’hui, le stress, le harcèlement, la violence, le burn out, ... ou le suicide au travail sont des réalités malheureusement trop concrètes vécues dans nos entreprises. Et depuis, quelques années, on lève le voile sur ce sujet ultra-sensible.

Que faudrait-il faire, selon toi ?
Il est urgent d’agir ! Se saisir des RPS, c’est replacer l’humain au cœur du système. La prévention des RPS permet de questionner l’organisation du travail et les méthodes managériales. Car le champ psychosocial recouvre les aspects psychologiques de la vie au travail et l’ensemble des dimensions relationnelles et organisationnelles. Ces dernières, mal déployées, peuvent impacter la santé des salariés ou leurs conditions de travail. On a tendance à oublier que santé et performance vont de pair. La santé des salariés est une source incontestable d’efficacité dans le travail, et donc de performance individuelle et collective. Si nous voulons que nos entreprises soient pérennes, il faut que nous considérions la question de la santé au même titre que la question de la performance !
Deux chiffres : en région PACAC, en 2010, c’est un coût de plus de 600 millions d’euros entre les AT, les MP et les accidents de trajet. Et le coût du stress en France, pour 2009, est très au-dessus des 2 à 3 milliards estimés ! Autant dire que la santé des travailleurs c’est la santé de l’entreprise !

Quel conseil veux-tu donner aux dirigeants d’entreprises ? Votre responsabilité est en jeu, saisissez-vous de cette question, prévenez les RPS, à la fois pour vous-même, votre entreprise et vos salariés ! Et si vous faisiez un point avec vos salariés sur la question ? un sondage, une sensibilisation, une conférence ? Demandez à vos encadrants ce qu’ils en pensent. Il est essentiel que chacun des salariés se sente investi de sa propre santé et de celle de son entourage professionnel, au-delà des responsabilités légales. Les RPS sont à la frontière du « monde » des préventeurs et du « monde » des RH, parlez-en avec les uns ET les autres. Organisez une réunion de CHSCT (même si votre taille d’entreprise ne le rend pas obligatoire) et donnez la parole à chacun : cadres, responsable QHSE, DRH, DP, … Ensemble, faites des propositions d’actions et définissez un projet de prévention qui tienne la route. Faites-vous aider si nécessaire (médecins du travail, IPRP, DIRECCTE, CARSAT, etc.). La parole libérée permet de lever les tabous et l’entreprise y gagnera à la fois en humanité et en performance !

Cet ouvrage est destiné aux étudiants du supérieur, autant dire bon nombre des dirigeants de demain !
Tout à fait ! Cet ouvrage présente les 37 concepts essentiels de la GRH sous la forme de fiche synthétiques. Il est accessible pour tous les publics concernés par la gestion des entreprises.

 

Accueil du site CV OPTIMUM

 

 

Intervenant en Prévention des Risques Professionnels.

 

CV OPTIMUM Conseil en management du capital humain et de la santé au travail - Aix-en-Provence.
Création © 2002 - Accès Informatique Bouches du Rhône